Jeanneret

L'architexte selon Yves Jeanneret

Au début des années 2000, Yves Jeanneret reprend cette notion dans « Lire, écrire, récrire » « Nous nommons architextes (de arkhè, origine et commandement), les outils qui permettent l’existence de l’écrit à l’écran et qui, non contents de représenter la structure du texte, en commandent l’exécution et la réalisation. Autrement dit, le texte naît de l’architexte qui en balise l’écriture. ». On voit ici le glissement qui s’est opéré dans l’utilisation de ce terme.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License